Comprendre les informations de la mémoire

Les modules de mémoire sont définis par de très nombreuses caractéristiques

Les modules de mémoire sont définis par de très nombreuses caractéristiques :

Taille physique : Actuellement, il existe des Dimm pour les ordinateurs de bureau et des So-Dimm, plus petites pour les portables. Notez cependant que cette généralité ne fait pas loi ! Certains gros portables utilisent des Dimm et inversement, certaines machines de bureau (notamment des Mac) utilisent des SoDimm.

Types de mémoires

La DDR4 a fait son apparition mais elle est uniquement exploitable par la plateforme Halo d’Intel qui repose sur les processeurs Core i7 Haswell-E et les cartes mères X99 Express.

Actuellement, la DDR3 est la mémoire la plus utilisée.

Elle remplace la DDR2 qui a succédé à la DDR qui a elle-même remplacé la SDR.
Ces deux dernières sont encore disponibles chez SQP.

Les différentes normes de mémoire (DDR, DDR2, DDR3 et DDR4) sont totalement incompatibles entre elles.

Capacité

La majorité des machines équipées de DDR2 supportent des modules de 2 Go, ce qui permet d’atteindre un total de 4 Go. Mais attention, pour gérer plus de 4 Go de mémoire, il faut impérativement une version 64 bits de Windows (OS X gère la mémoire en 64 bits depuis de très nombreuses années).

En DDR3, les modules de 4 Go sont pour ainsi dire le standard et ceux de 8 Go presque toujours exploitables. Pour ces derniers, mieux vaut se référer à la documentation du PC, du Mac ou de la carte mère.

Fréquence

La mémoire est définie par une fréquence. Par exemple : DDR3 1600 MHz. Lors du remplacement, il faut utiliser des modules supportant au moins cette fréquence. Partant du principe « qui peut le plus peut le moins », de la DDR3 1600 MHz peut-être remplacée par de la DDR3 1866 MHz. Cependant, son fonctionnement sera limité à 1600 MHz… Attention, l’inverse (utiliser de la DDR3 1333 à la place de DDR3 1600) peut engendrer l’instabilité du système.

Timings / CAS Latency

Le CAS Latency correspond au temps de réaction/timingentre la réception de l'information et son traitement. Plus l'on monte en fréquence, plus les temps de latence sont importants.

D'une manière générale, pour une même catégorie de mémoire (norme et fréquence), plus le CAS est faible plus la mémoire sera rapide.
 

    Par exemple on peut voir des Ram PC 4200 3448 (les chiffres en gras sont les timings de cette Ram ) , il y a 4 références de chiffres dans les timings:, dans cette exemple 3448 est à décomposer en : 3/4/4/8 (plus les chiffres sont faibles plus la Ram est performante)

    par ordre de chiffre donné ( 3/4/4/8 ) cela signifie:

  CAS : Column Address Strobe ou nombre de cycle nécessaire pour l’accès à une colonne mémoire
  RAS to CAS : Column Adresse Strobe ou nombre de cycle pour passer d’une ligne à une colonne
  RAS : Row Address Strobe ou nombre de cycles entre l’accès à des lignes différentes
  Cycle time : délai pour un nouveau cycle d'accès.

Sur la fin des références des mémoires, la mention CL est suivie d'un chiffre plus le chiffre est faible et plus la Ram est performante

Exemple:

SQP SO-DIMM 4 Go (Kit 2x 2 Go) DDR2-SDRAM PC6400 CL -

SQP SO-DIMM 1 Go DDR2-SDRAM PC6400 CL -

Actuellement avec la DDR3, il vaut mieux privilégier une fréquence élevée qu'un CAS faible pour de meilleures performances

Tension

La DDR3 et DDR4 existent en deux variantes : DDR et DDRxL (Low voltage). Cette dernière utilise une tension de 1,35 volt au lieu de 1,5 volt. Elle est utilisée dans certains portables mais aussi dans des serveurs voire des machines de bureau.

La vocation principale de la DDRxL est de réduire la consommation.

Par paire ou à l’unité

Les contrôleurs mémoire travaillent en mode double canal. Ils sont ainsi légèrement plus performants avec deux modules rigoureusement identiques. Si votre système peine avec 2 x 1 Go, passer à 2 + 1 Go sera déjà salutaire mais 2 x 2 Go restent préférables… Noter que le gain apporté par le mode « Dual Channel » est plus important pour la carte graphique intégrée que pour le processeur lui-même.

ECC, Registered ?

Il existe des mémoires nommées ECC qui contiennent des bits supplémentaires dédiés à la correction d'erreurs. Ces modules sont spécifiques (et dédiées aux serveurs) et ne peuvent pas fonctionner sur toutes les machines.

On retrouve à la fin de la référence de la Ram la lettre U pour unregistered/unbuffered ou R pour registered.
La différence entre ces modules mémoires tient à la présence de registres sur les modules de type registered. Ces registres ont pour but de permettre l'emploi de modules mémoires plus nombreux et/ou plus de plus grande capacité.

SPD

Tous les modules de mémoire sont équipés d’une puce SPD (Serial Presence Detect) qui contient les caractéristiques des barrettes. Le BIOS ou l’UEFI de la carte mère communique avec cette puce et règle généralement de manière sécuritaire les paramètres tels que la fréquence et les timings.

autres guides d'achat nas