C'est quoi la mémoire FLASH et comment ça marche ?

Toshiba a inventé la mémoire Flash dans les années 1980 pour offrir une nouvelle technologie de mémoire capable de conserver des données enregistrées lorsque le dispositif n’est plus sous tension.
Depuis, les mémoires Flash sont devenues la technologie préférée pour un grand nombre de dispositifs industriels et grand public.

Parmi les dispositifs grand public, les mémoires Flash sont largement utilisés dans les :
• Ordinateurs portables ou personnels
• Tablettes
• Appareils photos numériques
• Systèmes de localisation mondial (GPS)
• Téléphones portables
• Dispositifs musicaux tels que les Lecteur MP3
• Instruments musicaux électroniques
• Télévisions
• Consoles de jeux vidéo fixes et portables

Les mémoires Flash sont aussi utilisées dans de nombreuses applications industrielles exigeant une grande fiabilité et la rétention des données en cas de coupure de l’alimentation, tels que:
• Systèmes de sécurité/ caméras IP
• Systèmes militaires
• Ordinateurs intégrés
• Décodeurs
• Produits de réseau et de communication
• Dispositifs de communication sans fil
• Produits de gestion pour la vente au détail
• Dispositifs de point de vente (ex. : scanners manuels)

1. La gestion avancée de la mémoire :
• Amélioration des performances globales, de l’optimisation des données et un transfert de ces dernières vers des blocs mémoire
• De puissants scripts de correction des erreurs fournissent à l’utilisateur des fonctions sophistiquées de récupération des données en cas de corruption de celles-


2. Les blocs mémoire NAND
• SanDisk a développé la technologie mémorielle MLC NAND la plus avancée, ce qui signifie que les blocs mémoire sont de la plus grande qualité et fiabilité


3. La durabilité des cartes SD™ :

Semi-conducteurs (Flash)

Les dispositifs de stockage Flash, ou dispositifs de stockage à semi-conducteurs, ne contiennent aucune pièce mobile et ne présentent donc aucun risque de panne mécanique comme les disques durs. Leur fiabilité globale des données leur permet de dominer le marché des produits de mémoire portables centrés sur la commodité, avec l’avantage d’un fonctionnement silencieux constant à zéro décibel.

• Dimensions physiques réduites (ou facteur de forme) : Les dispositifs de stockage Flash sont conçus pour être facilement transportés. La commodité est un critère important, aussi bien pour les applications professionnelles que pour la grande consommation.


• Haute fiabilité des données : Les mémoires Flash sont extrêmement fiables et de nombreux types de dispositifs Flash incluent la vérification de l’intégrité des données par code de correction d’erreur (ECC) et la répartition des niveaux d’usure

Rétention des données Flash

Les dispositifs de stockage Flash Kingston utilisent principalement des mémoires Flash MLC/TLC. La rétention des données dans les mémoires Flash est dynamique, puisque le nombre de cycles d’effacement-écriture affecte la rétention des données. Les informations importantes doivent toujours être sauvegardées sur un autre support pour bénéficier d’une sécurité efficace à long terme.

• Technologie de répartition de l’usure : Les contrôleurs incorporés aux dispositifs de stockage Flash de Kingston utilisent une technologie de répartition d’usure qui distribue uniformément le nombre de cycles d’écriture/ effacement sur l’ensemble de l’espace mémoire Flash. Cette méthode prolonge donc la durée de vie des cartes Flash (pour en savoir plus, voir la Section Endurance des cellules Flash, ci-après).


• Endurance des cellules Flash : Les cellules des mémoires Flash non-volatiles se caractérisent par un nombre limité de cycles d’écriture/ effacement. Cela signifie qu’à chaque écriture et effacement de données, le nombre de cycles d’écriture/ effacement du dispositif de stockage Flash diminue jusqu’à ce que la mémoire Flash ne soit plus utilisable.


• À la date de publication de ce document, les processus de fabrication actuels autorisent jusqu’à 3000 cycles d’écriture par secteur physique (19nm et 20nm) sur des produits de mémoire Flash Multi-Level Cell (MLC). Les produits de mémoire Flash Single-Level Cell (SLC) supportent jusqu’à 30 000 cycles d’écriture par secteur physique. Les produits de mémoire Flash Triple-level Cell (TLC) offrent jusqu’à 500 cycles d’écriture par secteur physique. Les processus de fabrication des matrices de mémoires Flash jouent un rôle déterminant dans l’endurance des cellules, qui diminue avec la miniaturisation des matrices.


• Technologie des mémoires Flash : La technologie Flash Multi-Level Cell (MLC) organise chaque cellule en plusieurs niveaux pour stocker un plus grand nombre de bits avec le même nombre de transistors. La technologie Flash NAND MLC utilise quatre états possibles par cellule. Chaque cellule Single-Level Cell (SLC) peut avoir seulement deux états fonctionnels. Dans des cellules Triple-Level Cell ( TLC), les bits peuvent être stockés dans huit états différents. Les processus de fabrication des matrices de mémoires Flash jouent un rôle déterminant dans l’endurance des cellules, qui diminue avec la miniaturisation des matrices.

Haute capacité

Les dispositifs Flash peuvent offrir de très hautes capacités de stockage dans un facteur de forme très réduit. Cette flexibilité en fait une solution idéale pour les applications de la grande consommation, tels que le stockage des vidéos, des fichiers audio MP3, où toute autre application où la portabilité et la commodité sont des critères importants
Consommation d’énergie faible : Contrairement aux mémoires DRAM standard qui doivent rester sous tension pour conserver les données enregistrées, les mémoires Flash sont non-volatiles et ne nécessitent pas d’alimentation électrique pour conserver les données qu’elles contiennent. La faible consommation électrique des mémoires Flash prolonge l’autonomie des dispositifs de stockage.

• Support Plug & Play : La gamme des mémoires Flash supporte le Plug & Play.
Grâce à la technologie Plug & Play et les systèmes d’exploitation compatibles, un dispositif de stockage Flash peut être connecté à un ordinateur ou un lecteur média Flash qui le reconnaîtra et le lira immédiatement.


• Support de l’interchangeabilité à chaud : L’interchangeabilité à chaud permet de connecter et de déconnecter des dispositifs Flash sur un ordinateur ou lecteur compatible sans éteindre et rallumer le système hôte. Cette fonction améliore la portabilité et la commodité des dispositifs de stockage Flash pour transférer des données, des images, de la musique entre deux ordinateurs ou dispositifs.

autres guides d'achat nas